Bonjour et Merci

de venir vous régaler des yeux avant de régaler vos papilles !

Cette page sert à vous apporter des renseignements sur nos activités du moment.

 

Les échaudés, c'est maintenant et c'est plus que bon, c'est très bon, c'est trop bon !!! Plus qu'un délice, c'est un supplice... Les échaudés : spécialité de la Brenne Description : l’échaudé de la Brenne est un petit gâteau triangulaire, gonflé et plus ou moins doré, dont la saveur dévoile (mais pas obligatoirement) un apport d’anis. Sa fabrication repose sur le mélange d’une solide dose de farine de blé avec du sel, de la levure, du sucre semoule, du beurre, des œufs et souvent de l’anis en grain. La pâte, consistante, sera laissée au repos un quart d’heure, avant de se voir étalée en rectangle sur une épaisseur allant de 1 à 2 centimètres, puis découpée en bandes de 4 à 5 centimètres de large. Ces bandes seront coupées à leur tour en triangles, plongés dans de l’eau bouillante. A leur remontée en surface, les échaudés sont retirés du bain et mis à égoutter sur un torchon. Placés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, ils seront cuits au four. Dès qu’ils prennent un léger doré sur une face, ils seront retournés. La cuisson totale, assez longue, dure de trois quarts d’heure à une heure. Dans l’assiette, ce biscuit, qui se conserve de nombreuses semaines dans un contenant hermétique, gardant ainsi sa saveur et son arôme, se déguste autant à l’apéritif (trempé dans un crémant) qu’au dessert. Un peu d’histoire... L’échaudé appartient à cette famille de pâtisseries ébouillantées à l’eau1 (d’où son nom) et recuites au four, connue depuis les toutes premières années du 13ème siècle. Les croisés en auraient emporté jusqu'en Palestine dans leur besace. La forme de ces biscuits qui ne rancissaient pas évoluera au fil du temps et selon les régions, du Lyonnais au Poitou, de l’Île-de-France à la Provence et de la Bretagne au Sud-Ouest. Mézières-en-Brenne a remis l’échaudé au goût du jour lors d’une foire annuelle animée. Chez nous, la recette de l'échaudé, dont la pâte est semi feuilletée, semi brisée, a été quelque peu modifiée pour la rendre plus goûteuse en rajoutant un peu de sucre. Aussi, les échaudés ne sont plus ébouillantés mais cuits au four et peuvent être appréciés dès le matin avec le café, au dessert, nature ou avec de la confiture et même à 4h ou à l'heure du thé.

Prochaine recette commune aux Pâtissiers de l'Indre pour la fête des mères au mois de Mai.

A très vite !